Mon logement

1523352320

Locataires Action Logement peut vous aider

Action logement est surtout connu pour les aides accordées aux propriétaires. Mais pas seulement. Si vous envisagez de prendre un appartement en location, vous rentrez peut-être dans les critères pour bénéficier d'un petit coup de pouce financier.

Mobi-Pass® : la mobilité professionnelle plus sereine

Mobi-Pass® est une aide permettant de faire face aux problèmes propres à une mutation (changement de résidence et, parfois, obligation de conserver l'ancienne temporairement).
Conditions pour en bénéficier :
• être salarié d'une entreprise du secteur privé, de 10 salariés et plus, hors secteur agricole ;
• l'aide est attribuée en cas d'embauche, de mutation ou d'envoi en formation dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi ;
• les événements listés ci-dessus doivent entraîner un changement de résidence principale ou la nécessité d'un second logement ;
• sauf en cas de déménagement de l'entreprise ou de procédure collective, la distance entre l'ancienne et la nouvelle résidence est supérieure à 70 km ou la distance entre le nouveau lieu de travail et l'ancienne résidence occasionne un temps de transport supérieur à 1h15 ;
• le salarié doit devenir locataire soit 3 mois avant l'événement, soit dans les 6 mois qui suivent l'événement.

Depuis 60 ans

• La vocation d'Action Logement est de faciliter l'accès au logement et d'accompagner les salariés dans leur mobilité résidentielle et professionnelle

 

Loca-Pass® : le garant de ma location

L'avance Loca-Pass® permet de verser immédiatement le dépôt de garantie demandé par le propriétaire-bailleur. Cette avance, de 1 200 euros maximum,  est remboursable, petit à petit, sans payer d'intérêts, sur une durée maximale de 25 mois.
Conditions pour en bénéficier :
• être salarié d'une entreprise du secteur privé non agricole ;
• avoir moins de 30 ans et être en formation professionnelle (contrat d'apprentissage ou de professionnalisation) ou en recherche d'emploi ou étudiant salarié (sous certaines conditions).

 

Mobi-jeune® : un loyer plus léger

Il s'agit d'une subvention qui s'adresse aux moins de 30 ans, en formation en alternance dans une entreprise privée.
Conditions pour en bénéficier :
• avoir moins de 30 ans ;
• ne pas avoir de dossier Mobi-jeune® en cours chez Action Logement ;
• être salarié d'une entreprise du secteur privé non agricole ;
• être en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation ;
• être locataire lors de la formation (quel que soit le type de location : vide, meublée, conventionnée ou pas, sous-location, internat…) ;
• percevoir un salaire mensuel brut inférieur ou égal à 100 % du SMIC
• déposer la demande 3 mois avant la date de démarrage du cycle de formation ou jusqu'à 6 mois après cette date.

 

Visale : mon propriétaire est rassuré

La garantie Visale permet de renforcer le dossier de candidature du locataire en rassurant le propriétaire. Il est assuré de percevoir ses loyers pendant toute la durée du bail. Ce dispositif dispense le locataire d'apporter toute autre caution à son bailleur. La garantie est cependant limitée à 36 mensualités impayées.
Conditions pour en bénéficier (depuis le 1er avril 2018) :
• le locataire peut être un étudiant de 30 ans ou moins, ou être un salarié de plus de 30 ans du secteur privé (hors agricole) embauchés depuis moins de 6 mois. Attention, la garantie Visale ne s'applique que pendant les six premiers mois de la prise de fonction. La garantie concerne aussi les ménages entrant dans un logement locatif privé via un organisme agréé d'intermédiation locative
• le logement doit constituer la résidence principale du locataire. Il peut être loué vide ou meublé et doit appartenir à un bailleur du parc privé, personne physique ou morale, hors organismes HLM
• le loyer, charges comprises, ne doit pas dépasser au moment de la signature du bail 1 500 euros dans Paris intramuros ou 1 300 euros sur le reste du territoire
• la garantie Visale est accordée si le taux d'effort du ménage pour payer son loyer ne dépasse pas la moitié de leurs revenus. Le taux d'effort d'un jeune de 30 ans ou moins, salarié en CDI ou d'un fonctionnaire est compris entre 30 % et 50 %. Pour les étudiants de 30 ans ou moins, la garantie sera accordée sans justification de ressources, dans la limite d'un loyer maximum de 425 euros. Au-delà de ce loyer maximum, l'étudiant relèvera des conditions fixées pour les autres catégories de locataires.

 

Marie-christine Ménoire

Dernière modification le 10/04/2018

Informations juridiques

  • PACS Votre notaire s'occupe de tout !

    À chaque instant de la vie, votre notaire est là pour vous accompagner et vous conseiller. Le choix de se pacser fait partie de ces moments clés et le pacs notarié présente bien des avantages.
    Lire la suite
  • 1541412095

    Famille recomposée et successions Des solutions sur mesure

    La France compte plus de 700 000 familles recomposées. Et ce sont autant de situations particulières avec toutes les interrogations qui vont avec, notamment en matière de succession. Marc et Sylvie en font partie.Marc et Sylvie sont tous les deux divorcés depuis de nombreuses années. Après 15 ans de vie commune, ils ont décidé de se marier. Mais ils se demandent comment se protéger mutuellement si l'un des deux venait à disparaître. Sachant qu'ils ont chacun des enfants d'un premier mariage et qu'ils ont en commun une petite fille de 9 ans et un garçon de 11 ans.
    Lire la suite
  • 1541411370

    Crédit immobilier Une renégociation s'impose !

    Les taux d'intérêt retrouvent leur niveau plancher de 2016. Ce qui doit inciter certains emprunteurs à rendre visite à leur banquier pour envisager une renégociation. À la clé, ils pourront bénéficier de belles ristournes sur le coût de leurs crédits immobiliers. Il ne leur reste plus qu'à préparer ce rendez-vous pour saisir cette belle opportunité.De nombreux médias se font l'écho de la baisse des taux. Ce qui ne doit pas manquer d'attirer l'attention pour envisager une renégociation. Avec des taux qui flirtent avec le 1 % pour les meilleurs dossiers, cela laisse à penser qu'il faut faire un peu de charme à son banquier pour profiter de ces valeurs extrêmement intéressantes. D'autant qu'il faut aussi rediscuter des conditions accordées au niveau de l'assurance emprunteur. Voilà un rendez-vous qui promet de rapporter gros !
    Lire la suite
Mentions légales